Apple publie ses résultats trimestriels après la clôture de Wall Street lundi, tout juste une semaine après le lancement d’une nouvelle tablette, l’iPad Air. Mais c’est l’iPhone, qui représente plus de la moitié de ses bénéfices et qui est son produit à plus forte marge, qui focalisera l’attention des investisseurs. Apple devrait annoncer la vente de 33 à 36 millions d’iPhones au quatrième trimestre de son exercice qui a pris fin en septembre, puis 50 millions pour le trimestre en cours, qui sera le premier trimestre plein de ventes de l’iPhone 5C. A long terme, les analystes financiers se demandent si le groupe, qui a révolutionné l’industrie du téléphone portable et popularisé l’usage de la tablette, est capable de continuer à remporter le même succès que par le passé.

Be Sociable, Share!