Nous avons maintes fois évoqué le paradoxe d’Apple en matière de promotion des apps sur ses App Store. La firme américaine promeut sans aucun état d’âme les applications faisant l’apologie des armes de guerre mais affiche la plus basique pudibonderie en matière de corps dénudé. Facebook n’est pas mal non plus dans le genre.
Un photographe allemand, Olli Waldhauer, a voulu tester le niveau de censure du réseau social américain. Il a donc photographié un homme tenant une pancarte ouvertement raciste (« N’achetez pas aux étrangers ») au côté d’une dame superbement torse nu.
« Je veux que Facebook censure cette image pour le message raciste et non en raison de la femme nue » a justifié le photographe.
Raté. La sentence est tombée quelques heures plus tard. Facebook a bien censuré l’image. Mais la raison invoquée ne porte pas sur le message raciste qui semble ne poser aucun problème aux censeurs de Facebook, mais bien évidemment à cause de ces seins que nous ne saurions voir.
Twitter n’a pas censuré la photo. Ni pour racisme, ni pour nudité.

Be Sociable, Share!